Chirurgie esthétique

des Paupières

Cette chirurgie consiste à redonner un éclat au regard, le rendre plus vif, plus reposé.

L’objectif est de rajeunir le regard sans en modifier l’expression.

 

Pourquoi ?

 

Parce qu’on a un excès de peau sur les paupières supérieures, qui peut aller jusqu’à gêner la visibilité. Parce qu’on a des poches sous les yeux, et qu’on a l’air fatigué en permanence, même lorsqu’on est reposé.

Parce que notre regard n’est plus en accord avec l’énergie que l’on a en soi, parce que la « lourdeur » de nos paupières n’est plus en harmonie avec le reste du visage.

 

Comment ?

L’intervention se déroule le plus souvent en ambulatoire (sortie le jour même), soit sous anesthésie locale, soit sous anesthésie générale. On peut opérer soit seulement les paupières supérieures, soit les paupières inférieures, mais très souvent on opère les quatre paupières en même temps.

 

La blépharoplastie supérieure.

 

Elle consiste à retirer l’excédent de peau situé entre le sourcil et l’œil.

Le but est de dissimuler les cicatrices dans le sillon situé à mi-hauteur de la paupière, entre sa partie mobile et sa partie fixe.

L’intervention dure entre 30 et 45 min.

 

La blépharoplastie inférieure.

 

L’intervention consiste en général à retirer les petites poches graisseuses qui font saillie sous les yeux. La cicatrice se fait alors dans la conjonctive, et est donc invisible.

Plus rarement, il existe un réel excès de peau, ce qui va imposer une cicatrice sous les cils.

 

Suites et résultat.

 

Cette opération a la particularité d’être quasi indolore.

L’ablation des fils se fait en général vers le cinquième jour.

Un œdème et des ecchymoses peuvent durer de sept à dix jours.

Un délai de trois à six mois est nécessaire pour apprécier le résultat.

 

Risques.

 

Outre ceux liés à l’anesthésie générale, les risques de la chirurgie des paupières, tels que l’hématome et l’anomalie de cicatrisation, sont très rares.

Les kystes épidermiques sont assez fréquents, mais sans aucune gravité : ils peuvent apparaître le long des cicatrices et sont retirés en consultation.

Les autres risques sont détaillés dans la fiche d’information de la SoFCPRE.

Photos Avant-Après

© 2020  Dr Benjamin Pulvermacker . Agence Vanessa Touati