Témoignages

1/ Varia, 52 ans, lipoaspiration

 

Bonjour,

Je souhaiterais apporter ce témoignage au sujet de l’opération de juillet 2014 :

À 50 ans, je me suis fait opérer en juillet 2014 pour une lipoaspiration, après des années d’hésitation. J’ai rencontré un chirurgien adorable, prenant le temps de bien expliquer la nature de l’opération et très à l’écoute.

L’opération a été assez conséquente puisqu’il a fallu ôter 4,5 l de graisse, mais le résultat a été bien au-delà de ce que j’espérais, et je peux dire que cela a changé ma vie. Le Dr Pulvermacker assure un suivi postopératoire, ce qui est très rassurant.

Un an après, les résultats sont toujours au rendez-vous, et non seulement, la réduction a été très importante en termes de volume, mais le docteur m’a aussi redessiné des formes que je n’avais plus… Je suis toujours aussi ravie d’avoir enfin franchi le pas et d’avoir fait confiance au Dr Pulvermacker, que je remercie encore pour ce travail de grande qualité.

 

2/ Lisabeth, 39 ans, séquelles d’amaigrissement

 

Bonjour je m’appelle Lisa, je souhaiterais vous faire part de mon parcours depuis ma perte de poids. J’ai subi en 2005 une intervention de l’anneau gastrique, qui m’a beaucoup aidée pour ma perte de poids. Après cette perte de poids, ma peau du ventre retombait et j’ai souhaité avoir recours à une chirurgie réparatrice à la clinique du Mousseau en 2008. J’ai été très très déçue de cette opération. Le chirurgien ne m’avait pas fait le décollement normal et même pas remonté le pubis. Quand je suis allée le voir en consultation, il me disait que cela allait dégonfler et prendre forme ! Jamais ça n’a été le cas et je n’étais pas la seule dans ce cas-là. Quand j’ai repris rendez-vous avec lui, il n’était plus dans cette clinique. Alors là, ma vie de femme a basculé ; pour moi je n’étais plus une femme. Par la suite, j’ai entendu parler en bien du Dr Benjamin Pulvermacker et là, je me suis dit : « Pourquoi pas ? » Quand je l’ai vu au premier abord, j’ai aimé le caractère du chirurgien, et surtout la façon qu’il a de vous écouter et de bien prendre son temps avec vous. Comme la première consultation avec lui fin 2013 m’avait été refusée par la Sécurité sociale, alors le médecin conseil m’a demandé encore de perdre du poids. Et là j’ai dit : « il n’y a pas de souci, cela sera fait », tellement que la motivation était là. J’ai décidé de revoir le chirurgien en 2015. Là, tout est accepté par la Sécurité sociale. Je me suis fait opérer en mars 2015 d’une dermolipectomie circulaire et après j’ai fait aussi une dermolipectomie des cuisses et là, je peux vous dire que je suis redevenue une femme grâce au Dr Pulvermacker. Il a des doigts de fée, je vous le conseille vraiment. Je sais de quoi je parle, vu ce que j’ai vécu, et je ne dirais jamais assez : « Merci docteur pour votre très beau travail, votre travail représente beaucoup à mes yeux. » Madame ou Monsieur, n’hésitez surtout pas à aller le voir en consultation si vous en avez besoin, il est formidable et il fait un travail formidable.

 

 

3/ Sonia, 33 ans, réduction mammaire, plastie abdominale, lipoaspiration cuisses

 

« À 18 ans je pesais 47 kg, comme beaucoup de jeunes femmes. Mais les années, la malbouffe, les traitements médicamenteux, aucune activité sportive m’ont malgré moi fait prendre 38 kg en douze ans ; l’effet yoyo aussi m’a complètement abîmé le corps (le ventre, les seins…). À 32 ans, mariée sans enfant, j’ai décidé de passer par la chirurgie esthétique. J’étais arrivée à 85 kg pour 1 m 60 avec un tour de taille 44 ou XL et une taille de poitrine 95 F avec des tétons qui regardaient le sol et les seins au nombril, un ventre avec des vergetures et tombant. J’en étais arrivée à ne plus me regarder dans le miroir, à me détester, et ma vie de couple s’en ressentait, mais je savais que la chirurgie esthétique pourrait être un tremplin pour moi ! J’ai donc décidé de prendre rendez-vous avec le Dr Pulvermacker, que j’ai trouvé grâce à plusieurs recherches sur le Net et une amie me l’a conseillé. Le jour du premier rendez-vous, je suis ressortie de son cabinet pleine d’espoir d’une vie nouvelle, il est très à l’écoute et de bon conseil (dit ce qu’il est possible de faire et ce qui ne l’est pas). Même très complexée par mon corps, il m’a mise en confiance, m’a rassurée, mais en même temps m’a bien fait comprendre que la chirurgie peut donner d’excellents résultats s’il y a une meilleure hygiène de vie après. Il m’a demandé de perdre un peu de poids pour que le résultat soit le meilleur possible et d’arrêter de fumer pour la cicatrisation, ce que j’ai fait, car bien décidée à changer de vie. J’ai donc perdu 5 kg avant l’opération et ai subi sept interventions en une seule : une abdominoplastie, une réduction mammaire, l’ablation des bourrelets des aisselles, une liposuccion du dos, des hanches, des bras et du pubis. Le jour de l’intervention en avril 2014, l’accueil à la clinique et l’équipe, rien à redire. Au bloc, j’étais pressée d’être endormie afin de me réveiller avec mon corps de sirène ! L’anesthésiste qui travaille avec lui aussi est très disponible et je la remercie. Après, quelques heures au bloc pour les gros travaux ! J’étais quand même debout moins de douze heures après l’intervention sans aucune douleur ! Après l’opération, quand le Dr Pulvermacker m’a retiré les bandages de la réduction mammaire, je voulais pleurer de joie : une nouvelle vie s’offrait à moi. Fini le mal de dos, les complexes, les difficultés pour m’habiller. Au troisième jour, retour à la maison, les cicatrices sont impressionnantes quand c’est la première fois, mais disparaissent avec le temps. Le Dr Pulvermacker est toujours disponible et prêt à me recevoir à la moindre crainte, justifiée ou pas d’ailleurs ! Après l’opération, j’ai entamé un vrai régime et ai perdu 10 kg en quatre mois ; après j’ai décidé de faire une liposuccion des cuisses et des genoux : le résultat est incroyable. Le Dr Pulvermacker était toujours aussi disponible, un vrai médecin avec un réel suivi. J’ai perdu en tout 25 kg et je profite enfin de la vie avec des vêtements taille 36, chose que je n’aurais jamais imaginé, et un bonnet 90 C, je me sens belle et sexy. Certes, j’ai beaucoup de cicatrices, mais celles-ci ne se voient pas ou plus, même l’infirmier qui me faisait les soins à domicile m’a dit : « Au vu des cicatrices, c’est de la haute couture que vous avez là ! » Je ne remercierais jamais assez le Dr Pulvermacker qui est vraiment un magicien de la chirurgie esthétique. Le corps que j’ai aujourd’hui, c’est grâce à lui ! C’est mon sauveur ! Je n’ai aucun complexe à dire que j’ai fait de la chirurgie esthétique et conseille à toute personne désireuse d’avoir affaire à un artiste de la chirurgie esthétique d’aller le voir. Aujourd’hui, ça fait un an et demi que je suis bien dans ma peau, et surtout dans ma tête et dans ma vie. MERCI Dr Pulvermacker. "

 

 

4/ Véronique, 34 ans, plastie abdominale

 

Je me suis fait opérer le 3 septembre 2015 d’une abdominoplastie. En me rendant au cabinet du Dr Pulvermacker, j’étais motivée et en même temps stressée de peur de tomber sur un charlatan, car ce n’est pas une opération anodine. Dès la première rencontre et durant les échanges, j’ai vu un chirurgien à l’écoute, professionnel et à la fois humain. Pour moi, cela n’est pas donné à tous les chirurgiens. Durant mon opération jusqu’à ma convalescence, à aucun moment je ne me suis sentie délaissée. J’ai été suivie jusqu’au bout, j’ai eu énormément de conseils que j’ai totalement respectés. Aujourd’hui je suis une femme épanouie. Je me sens mieux dans ma peau, et pour mon entourage, le résultat est bluffant. La cicatrice est très belle et presque plus visible un mois et demi après l’opération ; cela me fait penser que le Dr Pulvermacker est une personne maniaque aimant la perfection, ce qui pour moi est une grosse qualité chez lui.

 

Aujourd’hui que dire des avantages depuis mon opération ?

- J’ai eu une promotion.

- Deux fois plus d’appels de la part de mon chéri dans la journée.

- J’ai enfin des ongles, car durant ma convalescence je les avais oubliés, car je les rongeais.

- J’ai repris confiance en moi.

- J’ai beaucoup plus d’assurance et donc plus d’ambition pour mon avenir professionnel.

 

Les inconvénients :

- Plus de frites, plus de McDo et de pizzas à gogo.

- Mon chéri doit faire les boutiques pour renouveler ma garde-robe.

 

Donc grand merci au Dr Pulvermacker. Je vous le recommande les yeux fermés.

 

 

5/ Christelle, 36 ans, réduction mammaire

 

Je me suis fait opérer en septembre 2014 d’une réduction mammaire, je faisais un bonnet E avec une poitrine qui tombait énormément.

Après m’être enfin décidée, j’ai pris rendez-vous avec le Dr Pulvermacker, le rendez-vous s’est très bien passé ; le Dr Pulvermacker est très gentil et très à l’écoute des patients. Avec son assistante, ils forment une très bonne équipe, à la moindre petite angoisse ou question, vous pouvez les appeler et ils vous rassureront.

 

Il m’a expliqué le déroulement de l’opération ainsi que les suites postopératoires. Il m’a convaincue, le rendez-vous était pris.

Je suis rentrée à la clinique le mercredi et j’en suis ressortie le vendredi, l’opération s’est très bien passée, aucune douleur. Je pensais que l’opération ferait mal et pas du tout. Je suis rentrée chez moi et une infirmière est venue me faire les soins à la maison (avec le recul j’aurais pu faire les soins moi-même, il y avait juste à désinfecter les cicatrices et à placer des compresses).

Aujourd’hui cela fait sept mois que l’opération s’est déroulée, et je revis ; les cicatrices sont très belles et ne se verront plus d’ici quelque temps. Le Dr Pulvermacker a changé ma vie, je peux de nouveau acheter et trouver des soutiens-gorge sans les essayer, faire du sport, mettre des robes… je fais un bonnet C.

Bref je ne regrette absolument pas de lui avoir fait confiance.

 

6/ Christine, 46 ans, réduction mammaire

 

Je tiens à remercier le Dr Pulvermacker pour son intervention, dont je suis pleinement satisfaite. En effet, j’avais, il y a peu de temps, subi une première intervention par un autre chirurgien qui m’avait été recommandé par mon gynécologue, intervention concernant une réduction mammaire. Le résultat était loin d’être celui que j’attendais. Non seulement je n’avais pas perdu de poitrine, mais mes seins n’étaient plus « symétriques », notamment au niveau des aréoles. J’étais très déçue. Toutefois, en raison de ma détermination, j’ai demandé un rendez-vous avec le Dr Pulvermacker. Son assistante (charmante et attentionnée) m’a très bien accueillie et un rendez-vous a été fixé très rapidement. J’ai fait part de mon souhait au Dr Pulvermacker, qui m’a non seulement écoutée mais m’a également entendue. Il m’a expliqué que l’intervention ne répondrait peut-être pas, en raison de la précédente opération, exactement à mes attentes. Il a pris le temps de m’expliquer ce qu’il pouvait faire. Au regard de ses explications, de son professionnalisme, de sa patience et de ses qualités humaines, je n’ai pas hésité à lui « confier mon corps ». Un mois et demi après l’opération, je suis très satisfaite du résultat. J’ai, comme je le souhaitais, perdu deux bonnets (je suis passée du bonnet D au bonnet B) et de plus, les cicatrices sont faites de telle sorte qu’elles se voient peu. Je le revois dans deux mois pour un contrôle. En raison de son perfectionnisme et de son professionnalisme, j’irais, si nécessaire pour d’autres motifs, chez le Dr Pulvermacker. Un grand merci à vous qui m’avez comprise et m’avez permis de me sentir mieux physiquement et moralement.

 

 

7/Audrey, 28 ans, réduction mammaire

 

Je me suis fait opérer d'une réduction mammaire par le Dr Pulvermacker. Il m'a fallu des années avant de franchir le pas, mais dès le premier rendez-vous, ma décision était prise. Il a répondu à toutes mes questions et m'a expliqué très clairement le déroulement de l’opération et des suites postopératoires. Il est très à l’écoute et vraiment très sympa. L'opération s'est bien passée et le résultat est très naturel. Je suis extrêmement satisfaite du résultat. Il a fait un excellent travail, je n'aurais pas pu rêver mieux. Une nouvelle vie commence pour moi grâce à lui et à son professionnalisme. Je recommande sans hésitation le Dr Pulvermacker.

 

 

8/ Marie, 32 ans, réduction mammaire

 

 

Après avoir hésité plusieurs années à faire une réduction mammaire, je me suis enfin décidée à consulter le Dr Pulvermacker, dont je n’avais entendu que de bons résultats.

La première consultation a eu lieu en juillet 2015 avec un peu d’appréhension ; très vite le docteur me met en confiance. Il est tellement gentil et rassurant que le rendez-vous pour l’opération est pris dans l’immédiat.

Le 17 septembre 2015 l’opération a lieu le matin à 8 h, je me réveille vers 12 h sans souffrance, le soir même je découvre ma nouvelle poitrine lors du changement des pansements : la surprise est très agréable, je passe d’une taille 100 F à une taille 100 D.

Je rentre chez moi dès le lendemain matin avec des soins infirmiers tous les jours pendant quinze jours.

Ma première visite postopératoire se déroule une semaine après l’intervention : tout va bien. Je revois le Dr Pulvermacker pour la dernière fois le 15 novembre et mon prochain rendez-vous aura lieu dans un an.

Très satisfaite de son travail, je le recommande fortement à toute personne ayant besoin de ses services.

 

9/ Catherine, 45 ans, augmentation mammaire par prothèses

 

Depuis ma grossesse, mes seins étaient comme vidés de leur contenu, même s’ils ne tombaient pas. Habillée, on ne voyait rien, mais nue, je n’aimais pas ma poitrine. Comme si la mère que j’étais devenue avait remplacé la femme. J’ai vécu une dizaine d’années avec un homme jaloux qui ne voulait pas que je sois féminine. Ni jupe ni décolleté plongeant. Après notre séparation, j’ai eu envie de faire renaître ma féminité. Je voulais séduire à nouveau, mais surtout me plaire à moi-même. Une amie infirmière m’a conseillé le Dr Pulvermacker, elle m’a dit que tout le personnel soignant de la clinique voulait se faire opérer par lui. Pour moi c’était vraiment rassurant. Je n’étais pas sûre de moi et j’avais peur d’être loupée.

 

La première fois que j’ai rencontré le Dr Pulvermacker, j’étais un peu impressionnée par l’adresse de son cabinet, dans un beau quartier, mais j’avais tort. J’ai été surprise par sa douceur et son écoute, c’est comme si je le connaissais déjà, j’ai été tout de suite à l’aise. Il m’a d’ailleurs autorisée à l’appeler par son prénom, ça m’a détendue. Il n’était pas du tout comme les deux autres chirurgiens que j’avais rencontrés avant, pressés, me parlant comme si j’étais un numéro. Je ne voulais pas de cicatrice sous les seins, il m’a rassurée sur la technique, il acceptait de m’opérer par les tétons, alors que les autres voulaient passer par le dessous des seins. Sa technique a fini par me convaincre.

 

Le jour de l’opération, c’était la panique, j’avais peur de l’anesthésie, j’avais peur de mourir, j’étais très angoissée. Là encore, le Dr Pulvermacker et toute son équipe ont été aux petits soins, je me suis endormie pendant qu’on me caressait la main et le front, tout était doux. J’étais comme un enfant.

Je me suis réveillée facilement, je ne suis pas douillette, je n’ai pris des antidouleurs que le lendemain. J’ai repris mon travail trois jours après (je me souviens de ma meilleure amie, opérée il y a dix ans, qui ne pouvait pas lever les bras pendant deux semaines), je n’ai eu aucun problème pour reprendre mon activité.

 

Personne n’a vu que j’avais été opérée, j’ai gardé la même taille de soutien-gorge qu’avant, comme je le voulais. Mais mes seins sont remplis, fermes, jolis, je les adore, je peux mettre des tee-shirts sans soutien-gorge l’été, j’ai l’impression que ce sont mes seins depuis toujours, j’ai complètement oublié ceux d’avant.

 

Un grand merci à toute l’équipe, et surtout au Dr Benjamin Pulvermacker. Il m’a aidée à retrouver confiance en moi, je suis devenue plus féminine, même plus douce, ça a été comme un déclic. Depuis, j’ai rencontré un homme formidable, et je suis certaine que c’est aussi grâce à cette opération.

 

10/ Perrine, 31 ans, augmentation mammaire par prothèses

 

N’ayant pas de poitrine du tout, je souhaitais depuis des années me faire opérer. Je suis ravie d’avoir trouvé le Dr Pulvermacker grâce à une connaissance qui m’en avait dit le plus grand bien. Dès le premier rendez-vous préopératoire, j’ai eu un sentiment de grande écoute, de compréhension et surtout de confiance. Éléments qui se sont confirmés au cours de nos rendez-vous et de mon opération. Je suis ravie du résultat et je me sens plus épanouie et surtout plus femme. À 30 ans, je me sens enfin bien dans mon corps. Le résultat est parfait, les cicatrices propres. Le travail est de grande qualité. Le plus, ce sont les rendez-vous postopératoires durant un an qui permettent d’avoir un suivi sérieux et régulier, d’être rassurée et de pouvoir poser les éventuelles questions. Un grand merci au Dr Pulvermacker que je conseillerai à mes proches si besoin.

 

 

11/ Charli, 32 ans, augmentation mammaire par prothèses

 

À la suite d'une réduction mammaire pratiquée par un autre chirurgien dont je tairais le nom, je me suis retrouvée avec une poitrine qui me donnait davantage de complexes. Le Dr Pulvermacker, de par ses grandes qualités humaines, a su me rassurer, mais surtout, grâce à son professionnalisme, m'a rendu une poitrine dont je suis fière aujourd'hui. C’est pourquoi je lui réitère tous mes remerciements et ma reconnaissance.

 

12/ Firous, 38 ans, augmentation mammaire par prothèses

 

Après quelques renseignements pris auprès de médecins, j'ai choisi le Dr Pulvermacker, à la suite d’avis favorables. Je savais qu'il était bon, mais après mon opération et celles de mes proches et de ma famille… je peux constater qu'il n'est pas bon, mais très, très bon. Compétent, souriant, à l'écoute et gentil, ainsi que son équipe. Je regrette mon dernier rendez-vous de ce jour… Rendez-vous dans dix ans !

 

13/ Charline, 25 ans, augmentation mammaire par prothèses

 

N’ayant jamais fait de chirurgie esthétique auparavant et n’ayant pas dans mon entourage de personnes susceptibles de m’aiguiller vers le bon chirurgien pour mon augmentation mammaire, j’ai donc fait de nombreuses recherches sur Internet. Celles-ci ont été fructueuses puisqu’elles m’ont menée vers le Dr Pulvermacker. Son écoute, sa patience et sa disponibilité m’ont très nettement confortée dans mon choix. L’opération a été un succès et le suivi postopératoire est excellent ! N’hésitez pas à lui poser toutes vos questions lors des premières consultations et, quoi qu’il arrive, si vous avez des doutes ou autres, sa très agréable assistante Chloé prendra le temps de vous répondre dans les plus brefs délais. Je vous recommande donc vivement ce chirurgien que je tiens à remercier pour avoir réalisé un travail au-delà de mes espérances…

 

14/ Sandra, 46 ans, plastie-prothèse pour ptose mammaire

 

J’ai beaucoup hésité avant de consulter un chirurgien. Pourtant cela faisait longtemps que j’y pensais. En effet, après une grossesse, une prise puis une perte de poids importantes et un allaitement, mes seins étaient tombés.

Au fur et à mesure des années, cela ne s’est bien sûr pas amélioré et a insidieusement généré un complexe important pour moi. Je me suis mise à trouver de nombreux subterfuges pour ne pas les montrer et ne pas les voir.

Je me suis un jour décidée et j’ai consulté un premier chirurgien. Je n’en suis pas ressortie convaincue. C’est quand même un acte chirurgical qui demande qu’une confiance s’établisse avec le praticien.

Un an plus tard, une amie, opérée par le Dr Pulvermacker, m’a montré le résultat de son opération mammaire, j’ai été bluffée. Je l’ai donc rencontré et trouvé extrêmement bienveillant. J’étais confiante.

Aujourd’hui, je suis à peine à un mois postopératoire, et je n’en reviens pas. Mes cicatrices sont à peine visibles, alors que je ne cicatrise pas vraiment bien habituellement. En toute sincérité, je ne pensais même pas que j’aurais eu un jour une si belle poitrine.

Je suis ravie. Cette opération, je l’ai vraiment faite pour moi. Je suis assez pudique, ce n’est donc pas pour montrer un beau décolleté. Je préfère qu’on me regarde dans les yeux. En revanche, je regagne une confiance en moi que j’avais un peu perdue. Je me sens bien dans mon corps, je peux à nouveau regarder mon buste dans le miroir et me sentir super féminine.

On me dit que je suis radieuse, moi je sais pourquoi !

 

 

15/ Axelle, 18 ans, asymétrie mammaire traitée par prothèses mammaires

 

La première fois que j’ai eu rendez-vous avec le Dr Pulvermacker, j’avais 17 ans et un gros complexe. J’avais une asymétrie au niveau de la poitrine, je faisais deux tailles différentes. J’avais un peu peur de devoir avoir recours à la chirurgie plastique pour régler ce problème. Lors de mon premier rendez-vous, le docteur a su me rassurer et prendre en compte mes envies aussi. Avec le temps, mes appréhensions ont disparu et j’étais même pressée que la date d’opération arrive. Le jour J, tout s’est très bien passé, il n’y a eu aucune complication. Aujourd’hui, avec le recul, je le referai et je le conseille à toute personne ayant le même problème, car cela change la vie. Ce n’est pas qu’une question de physique, aujourd’hui je me sens aussi mieux dans mon corps et dans ma tête. Je ne remercierai jamais assez le Dr Pulvermacker ainsi que toute son équipe pour avoir été à mon écoute comme ils l’ont été et pour m’avoir permis de prendre confiance en moi.

 

16/ Ludovic, 38 ans, Gynécomastie

 

Je suis chef d’entreprise, j’ai toujours été sportif, mais à cause de mon travail très prenant, j’ai dû arrêter toute activité pendant des années, et j’ai pris du poids petit à petit. En six ans j’ai pris 6 kg, surtout dans le ventre et la poitrine, alors que le reste de mon corps était resté ferme et musclé.

Moi qui fais attention à mon apparence, j’étais gêné quand je mettais des tee-shirts un peu moulants. Et ces seins flasques (et non pas des pectoraux musclés) me dérangeaient fortement.

 

Une de mes amies s’était fait opérer par le Dr Pulvermacker un an auparavant. Le résultat très naturel et le bien-être qu’elle ressentait depuis m’ont encouragé à franchir le pas. Je savais que jamais je ne pourrais consacrer le temps de sport et les efforts nécessaires pour que mon apparence me satisfasse.

 

Le Dr Pulvermacker a été très rassurant sur les suites opératoires et les résultats possibles, sans pour autant me promettre de miracle. Il m’a inspiré confiance par son professionnalisme et son empathie.

J’ai déjà été opéré plusieurs fois et je suis sujet à de mauvais réveils d’anesthésie. Le rendez-vous préopératoire avec l’anesthésiste m’a également rassuré sur ce point.

L’opération s’est très bien déroulée, avec un réveil sans problème, en douceur.

Pendant quelques semaines, j’ai dû porter un panty, et le seul désagrément fut une insensibilisation du torse, temporaire mais totalement indolore.

 

En à peine quatre semaines, le résultat était au-delà de mes espérances, et je n’avais plus aucune cicatrice apparente. Depuis, cette opération a été comme un déclic, je me suis mis au sport et je fais attention à moi.

Je me sens beaucoup mieux dans ma peau.

 

Je remercie le Dr Pulvermacker et je le recommande chaudement aux hommes qui n’osent pas franchir le pas.

 

17/ Gilles, 31 ans, gynécomastie

 

Je me suis fait opérer en octobre 2012 d'une gynécomastie qui me gênait depuis la puberté. J'ai très souvent pensé à subir cette intervention, mais j'avais besoin d'un appui pour franchir ce pas. Cet appui, je l'ai trouvé en la personne du Dr Pulvermacker. Quelle gentillesse ! Dès la première visite, j'ai ressenti sa qualité d'écoute, sa patience, son sens aigu du travail soigné. Il prend le temps de bien expliquer chaque étape de l'opération et du postopératoire. Son assistante est à l'image du Docteur : douce, souriante, disponible, rassurante. Bref, un duo de choc !

Aujourd'hui, le résultat est bluffant ! Fini les complexes. Les cicatrices sont à peine visibles. Le docteur a réalisé un travail d'orfèvre. J'en suis pleinement satisfait et je vous recommande vivement, si besoin est, le Dr Pulvermacker. Un énorme merci au Docteur et à son équipe !

 

18/ Séverine, 28 ans, plastie abdominale.

 

Bonjour Docteur Pulvermacker,

Je voudrais tout d’abord vous remercier pour votre gentillesse, votre professionnalisme et votre écoute face à mes attentes ainsi que pour le suivi, de la prise en charge du début à aujourd’hui, je suis ravie.

 

J’ai toujours été très forte, mon poids le plus haut a été de 158 kg (je vous l’avoue aujourd’hui, car trop honteuse je ne disais que très rarement la vérité).

Puis il y a eu l’anneau (un gros coup de pouce) et me voici maintenant à 58 kg et de la peau à ne plus savoir quoi en faire.

Quelques amies plus tard (Nathalie, Amandine, Christelle, toutes les 3 opérées) et me voilà devant vous.

J’ai d’abord pris rendez-vous avec votre assistante, qui est une personne très humaine, car elle a su me réconforter. Lorsque je me suis présentée à elle une semaine avant l’intervention, en pleurs et ne sachant pas si j’allais passer le cap ou pas, j’étais pleine de doutes, de peur et je n’avais pas encore la totalité du financement.

Enfin tout ça pour vous dire que le moment où vous êtes venu me voir après l’intervention et que j’ai vu le résultat, vous avez souri et m’avez dit : « Regardez, touchez, c’est à vous, c’est votre ventre. » Puis, vous avez pris ma main en disant : « C’est très bien ! »

Je ne doutais pas de vos compétences donc je ne dirais pas que j’ai été soulagée, mais plutôt ÉMUE, j’ai attendu que vous partiez pour pleurer, car j’avais déjà honte d’avoir appelé « nénette » mon pubis devant vous, mais c’est sorti tout seul !

J’espère avoir été une patiente agréable ou enfin pas trop embêtante, car dès que je ne ferai plus de vacations, je me ferai une cagnotte pour vous revoir rapidement.

Pour votre futur, je vous souhaite beaucoup de bonheur.

Encore merci pour tout.

 

 

Thérèse

A la suite d'une malencontreuse chute, je me suis ouverte la lèvre inférieure et le menton. Je me suis rendue aux urgences d'un hôpital où l'on m'a recousu.

Le résultat ne fut pas brillant ; je me suis retrouvée avec une énorme bosse au menton et ma lèvre était déformée. Sur la recommandation d'un de mes médecins, je me suis rendue chez le Docteur Pulvermacker. D'emblée je me suis sentie rassurée et en confiance. Je n'ai eu aucune appréhension lorsque, après examen, il m'informa qu'il pratiquerait une intervention chirurgicale.

Le résultat dépassa mes espérances. 4 mois après, je n'ai plus de cicatrices et de bosse.

Le Docteur Pulvermaker a fait preuve d'un immense professionnalisme et d'une grande humanité et je souhaite lui témoigner mon immense gratitude.

© 2020  Dr Benjamin Pulvermacker . Agence Vanessa Touati