Seins tubéreux

Le sein tubéreux est la malformation des seins la plus fréquente.

Elle associe en général une anomalie de la base d’implantation du sein, de l’aréole (en forme de tube) et une asymétrie.

 

 

Pourquoi ?

 

Parce que toutes les anomalies de la poitrine entraînent souvent une souffrance psychologique majeure chez les jeunes femmes, mettant en cause leur féminité et leur séduction intime.

 

Comment ?

 

L’intervention se déroule sous anesthésie générale avec une ou deux nuits d’hospitalisation.

L’opération dure entre une et deux heures, selon l’importance du travail.

L’objectif du traitement chirurgical est de corriger la forme et le volume des seins.

On associe le plus souvent une plastie cutanée du sein à une prothèse mammaire.

 

Suites et résultat.

 

La douleur est variable. Elle est due à la mise en place de la prothèse.

L’œdème est en général présent pendant quelques semaines.

Le résultat définitif s’apprécie entre trois et six mois ; Les cicatrices s’évaluent au bout d’une année.

 

Risques.

 

Les risques de cette chirurgie (à part ceux liés à l’anesthésie générale) correspondent aux risques de toute plastie mammaire, et plus particulièrement aux risques liés aux prothèses mammaires (voir les chapitres correspondants).

Photos Avant-Après

© 2020  Dr Benjamin Pulvermacker . Agence Vanessa Touati